408 b
Brothers & Sisters
: 4.08 The Wine Festival

Les Walkers sont des gens formidables... ils sont touchants, réalistes, admirables... et même quand ils ont complètement tort, on les aime quand même. C'est le cas aujourd'hui. Hormis Kitty, (de toute façon elle n'était pas très présente dans cet épisode) tous les Walkers se sont comportés comme de parfaits idiots. Mais ça n'en rend que l'épisode meilleur... ou pas.

408-f.jpgSarah a été sacrément conne avec Luc. En moins de 2 jours, elle a complètement fait capoter sa relation avec lui. Le voyant manquant d'ambition, se laissant simplement vivre, elle n'a eu de cesse de le comparer à son ex, Joe. Ne voulant pas reproduire une expérience similaire, elle a donc tout fait pour que Luc régularise sa situation aux USA, en notamment le forçant à réaliser le logo du nouveau vin d'Ojai, ceci dans l'objectif de l'aider à trouver un job. Au final, irrité par l'obsession de Sarah pour clarifier les choses et contrôler sa vie, Luc a décidé de rompre. On peut reprocher à l'intrigue la rapidité avec laquelle ce sont succédés les évènement, mais d'un côté, je suis content qu'on ait pas étiré en longueur cette histoire et du coup Sarah va pouvoir passer à autre chose. Au terme de cette storyline, le bilan est plutôt bon... ça a fait plaisir de revoir Sarah amoureuse et le jeu de Gilles Marini a été une bonne surprise. Le personnage de Luc n'a pas été très développé mais il a offert énormément de scènes très sympas. C'était pas mal en bref, ni plus ni moins.

408 cNora a quand même été un peu conne avec son Simon. Simon, souvenez-vous, c'est le médecin d'une quarantaine d'années qui s'est amouraché de Nora. Aujourd'hui, après de nombreuses réticences, suite à un deal avec Kitty, Nora se décide à inviter Simon au Festival du Vin auquel le nouveau pinard d'Ojai doit concourir. Le problème voyez-vous, c'est qu'elle accorde énormément d'importance aux remarques des gens sur l'énorme différence d'âge qui la sépare de son amant. La goutte d'eau qui fait déborder le vase, c'est quand un photographe prend Simon pour le fils de Nora. Scène hilarante qui a le don de profondément agacer Nora. Mais Simon reproche alors à Nora de trop s'accrocher à cette différence d'âge et sur ce, quitte le Festival. Nora finit ensuite par se rendre compte de son erreur et se réconcilie avec Simon... l'intrigue suit donc tranquillement son cours, après une excellente introduction, on nous offre des scène vraiment funs et légères. Le truc vraiment gênant c'est que la conclusion était quand même vachement facile... voyons tout de même ce que donne la suite maintenant que la relation est totalement assumée.

408 eKevin est le vrai con de l'épisode... Scotty, fatigué du perfectionnisme de son compagnon, le laisse choisir leur future mère porteuse à la façon d'un reality show. Déjà, là je dis, "Wow, Stop!". Elle est passée où la Michelle? Ils s'étaient pas mis d'accord pour que ce soit elle la mère porteuse? Et puis cette histoire de perfectionnisme démesurée de Kevin quant à son futur enfant, ça n'avait pas déjà été réglé? A la conclusion de cette intrigue, (Kevin qui finit par laisser faire le hasard et donner raison à Scotty), j'ai l'impression qu'on a fait du surplace. Cette storyline est le vrai petit point faible (gros pour le coup dans cet épisode) de la saison.


408 dJustin se comporte également comme un con avec Rebecca. La jeune fille, complètement paumée après avoir découvert sa grossesse, essaye à plusieurs reprises en vain de lui annoncer la nouvelle. Mais Justin est trop obnubilé par ses études pour la laisser s'exprimer au téléphone. Il la laisse à peine parler quand elle l'appelle. Emily Van Camp n'en fait pas des tonnes, elle reste simple et sobre dans son rôle et quand le personnage finit par craquer lorsque son père lui demande ce qui ne va pas, elle devient terriblement attendrissante. J'apprécie également que l'éventualité de l'avortement soit évoquée... oui, bon, à demi-mot, mais c'est toujours mieux que dans un certain autre show.

408 gSaul, quant à lui, répare enfin sa connerie de ne pas avoir fait confiance à Holly. C'est lui qui choisit de faire concourir le vin "low cost" (si on peut appeler ça comme ça) d'Holly au Festival. Moi qui croyait qu'Holly allait encore en prendre plein la gueule, finalement non, il ne lui arrive que des bonnes choses. Saul adore le vin, Sarah la soutient, le Festival est remporté... de belles surprises. Mais Holly déchante vite quand les cuves de vin sont mystérieusement vidées. Enfin, "mystérieusement", nul doute que ce sont Ryan et Denis qui sont à l'origine de l'idée vu que le succès du vin ne les arrange pas vraiment et qu'ils veulent piéger Holly. Décidément, l'intrigue d'Ojai de cette saison aura jusque là été pleine de rebondissement et c'est une bonne chose. Les choses continueront-elles de la sorte? J'espère bien.

Au final, minimum syndical avec cet épisode pour B&S. Mais avec Brothers & Sisters même le minimum syndical est un plaisir. Il y a clairement des défauts, mais ça se suit toujours très bien. Il y a pas à dire, s'il y a une série sur laquelle on peut compter, c'est elle. Elle a ses moments de faiblesse mais rarement ça ne constitue une réelle déception.

[6/10]
Publié dans : Brothers & Sisters - Par Shone - Communauté : Series World
Mercredi 27 janvier 3 27 /01 /Jan 13:00

Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Derniers Commentaires

Combien êtes-vous?

Compteur de visiteurs en temps réel

Recherche

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés